Cameroun – Tournée: Le mouvement réformiste invite les chefs traditionnels de la région de l’Ouest à démissionner des groupes politiques

0
50

Le parti dirigé par Samuel Billong est allé à la rencontre de ses militants et sympathisants dans les villes de Foumban, Foumbot et celles du département de Mifi dans la région de l’Ouest.

Le président du Mouvement réformiste (MR), Samuel Billong, et ses camarades sont partis à la recherche des militants et sympathisants du parti dans les villes de Foumban, Foumbot et dans le département de Mifi, à l’ouest. Pour sa première sortie dans la région du soleil couchant, le Mouvement réformiste a passé «Conversation participative». Le quotidien décrit une formule consistant à organiser des réunions privées dans des lieux privés Le Messager dans l’édition du mardi 23 février 2021.

Le président du MR, dans un discours à ses militants et sympathisants de la ville, la capitale de la région ouest, a critiqué la confusion entre l’Etat et le RDPC, selon le journal. Selon Samuel Billong, « Le parti au pouvoir et l’administration sont confus. » Pour les illustrations, le président du Mouvement réformiste s’appuie sur l’utilisation de véhicules administratifs dans les activités du RDPC et sur l’utilisation de la papeterie des ministères pour la correspondance du RDPC. De même que le leader du mouvement réformiste soutient que: «  Cette confusion se maintient également au sommet de l’Etat avec un chef d’Etat, chef d’un parti politique, alors que dans une vraie démocratie le chef de l’Etat doit démissionner . le chef de son parti politique », informe le journal.

Le président du MR a également profité de cette occasion pour faire appel à la neutralité des chefs traditionnels de la région occidentale.«Non, car les chefs traditionnels sont des officiers auxiliaires de l’administration. Ce qui pour nous est de l’archaïsme et la preuve que les responsables ont du mal à couper le cordon avec l’esprit colonial qui a façonné le régime après l’indépendance du pays « , on peut lire.

Le parti politique prônant la préservation de la paix dans l’espace sociopolitique le confirme «Les chefs traditionnels, les rois ici à l’ouest du pays, au cœur de la préservation de nos traditions culturelles et ancestrales, doivent être le point de rassemblement, le point de référence, la référence pour les filles et les fils de la terre de notre pays . des territoires différents … Les rois qui se laissent exploiter en ôtant un chapeau politique ou ceux qui ont du mal à se débarrasser de leur activisme après leur accession au trône doivent s’unir en quittant pour toujours le jeu politique », lance le parti politique qui se dit de centre-gauche.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.