L’UE menace les produits de la pêche camerounais d’embargo pour des failles dans la lutte contre la pêche illégale

1
53

(Investir au Cameroun) – La Commission européenne vient de « un carton jaune »A l’Etat du Cameroun, en raison de l’identification des lacunes dans le respect des normes fixées par le droit international de la mer, qui développe des activités de pêche illégales, non déclarées et non réglementées (INN en anglais), apprend-on dans un communiqué officiel. Ce  » carte jaune « , Souligne l’UE, » est un avertissement qui donne au Cameroun la possibilité de réagir et de prendre des mesures pour remédier à la situation dans un délai déterminé raisonnable « .

«La pêche illégale, non déclarée et non réglementée est l’une des menaces les plus graves pour l’exploitation durable de la mer et constitue une menace majeure pour le milieu marin, la durabilité des stocks de poissons et la biodiversité marine. Il est regrettable que le Cameroun n’ait pas été en mesure de garantir que les activités de pêche sous son pavillon soient correctement contrôlées. La Commission est prête à travailler avec le Cameroun pour mettre en œuvre les réformes nécessaires « , déclare Virginijus Sinkevičius, commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche.

Plus précisément, le Cameroun est accusé de quatre griefs majeurs. Premièrement, le pays n’inclut pas l’historique de ces embarquements dans ses procédures d’immatriculation des navires. Nous apprenons que cette carence s’est traduite par des navires de pêche répertoriés comme pêche illégale, non déclarée et non réglementée au Cameroun, immatriculés et battant pavillon camerounais. Par la suite, poursuit la Commission européenne, le cadre juridique au Cameroun semble dépassé et ne contient pas les dispositions nécessaires pour assurer un contrôle adéquat des navires de pêche battant pavillon camerounais, conformément aux obligations internationales. En outre, l’UE critique le Cameroun pour sa volonté insuffisante de coopérer avec la Commission dans la lutte contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

Enfin, le comité dit: «Le Cameroun a également immatriculé de nombreux navires de pêche sous son pavillon (y compris des navires sur la liste INN) ces derniers mois, ce qui soulève de sérieuses inquiétudes quant à la capacité du Cameroun à contrôler et surveiller efficacement les activités de sa flotte, en particulier son segment. Qui opère en dehors des eaux camerounaises et qui se sont déjà livrés à des activités de pêche illégales

Embargo

Selon des sources officielles, l’avertissement au Cameroun est dû aux progrès insuffisants du pays dans ce domaine, ainsi qu’à un certain manque de coopération vers la fin de la campagne. échanges informels « Entre le Cameroun et l’UE depuis 2019. » La Commission évaluera les progrès accomplis pour remédier aux lacunes identifiées au cours des six prochains mois », Souligne le communiqué de presse de l’UE.

Si à la fin de cette période de suspension  » le pays ne respecte pas ses obligations en vertu du droit international et ne prend pas de mesures correctives, la Commission peut envisager de procéder à son identification (carton rouge) et à son inscription, ce qui implique des mesures prévues dans le règlement INN « , Apprend-on. Ces mesures, selon le règlement du 29 septembre 2008 » établissant un système communautaire pour prévenir, dissuader et éradiquer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée De l’interdiction d’importer des produits de la pêche en provenance de pays sanctionnés à l’interdiction temporaire ou permanente de recevoir des subventions ou un soutien des pays de l’UE.

L’impact de ces sanctions sur le Cameroun reste à démontrer. Le pays n’est pas un gros exportateur de poisson vers le marché européen. Pour certains experts, en réalité, il faut voir derrière l’approche de l’UE une lutte avec la Chine pour le contrôle des stocks halieutiques du Cameroun. Face au désintérêt des investisseurs locaux, la pêche industrielle au Cameroun (et même artisanale) est laissée aux étrangers, notamment chinois, qui parcourent les eaux nationales et étrangères pour alimenter des circuits d’exportation bien entretenus. Alors que le Cameroun, selon les estimations officielles, perd plus de 100 milliards de FCFA par an en devises pour approvisionner le pays en poisson congelé.

Brice R. Mbodiam

Lisez aussi:

2016-10-31 – Au large des côtes du Cameroun, un nouveau bateau chinois est embarqué pour pêche et navigation illégales dans des zones réglementées

15/04/2016 – En 2014 et 2015, 22 navires étrangers ont été arrêtés au large des côtes camerounaises pour pêche illégale

02/07/2019 – Le Cameroun augmente sa production halieutique de 252000 tonnes en 2014 à près de 293000 tonnes en 2018



Source link

1 COMMENT

  1. L’UE menace les produits de la pêche camerounais d’embargo pour des failles dans la lutte contre la pêche illégale | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - Echos du Cameroun

    […] Lire l’article au complet sur web.cameroonmagazine.com var betterads_screen_width = document.body.clientWidth;betterads_el = document.getElementById('bsac-7034-2120560899'); if (betterads_el.getBoundingClientRect().width) { betterads_el_width_raw = betterads_el_width = betterads_el.getBoundingClientRect().width; } else { betterads_el_width_raw = betterads_el_width = betterads_el.offsetWidth; } var size = ["125", "125"]; if ( betterads_el_width >= 728 ) betterads_el_width = ["728", "90"]; else if ( betterads_el_width >= 468 ) bet […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.