Avec l’installation de 8 MW à Ngaoundéré, le transfert de 20 MW de capacité vers le Septentrion est achevé

0
85

(Investir au Cameroun) – Depuis le 19 février 2021, tirant parti des bonnes sources, la centrale thermique de Ngaoundéré, au nord du Cameroun, fournit 8 MW d’électricité qui sont injectés dans le réseau interconnecté Nord (RIN). Ces capacités s’ajoutent aux 12 MW supplémentaires fournis par la centrale de Djamboutou à Garoua depuis janvier 2021.

Avec la mise en service de la centrale de Ngaoundéré, le gouvernement camerounais et l’électricien Eneo achèvent le programme de transfert de 20 MW de capacité de la centrale Ahala de Yaoundé vers le nord du pays, confronté à des coupures d’électricité en raison de la crise hydrologique à laquelle le Le barrage de Lagdo est la victime.

Par ailleurs, si ce transfert de capacité permet de soulager des populations en difficulté depuis plus de deux mois, des inquiétudes subsistent quant au financement de cette opération. En effet, selon les experts, la consommation de carburant pour fournir ces 20 MW supplémentaires devrait coûter environ 2,2 milliards de FCFA chaque mois.

BRM

Lisez aussi:

27/01/2021 – La Semry, principal bénéficiaire du transfert de 20 MW de capacité énergétique vers les régions du Nord

04/12/2020 – Le Cameroun dépense 2,2 milliards de FCFA par mois pour approvisionner le nord en 20 MW d’électricité



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.