World news – Renault présente un nouveau plan stratégique pour relever la barre

0
12

Renault fera sa « renaulution ». C’est le titre du plan que le constructeur français a présenté jeudi 14 janvier. L’objectif déclaré: produire moins, réduire les coûts et améliorer les marges en ne recherchant que des marchés rentables. Dans le détail, Renault prévoit de faire passer sa capacité industrielle de 4 millions d’unités en 2019 à 3,1 millions d’unités en 2025. La production sera rationalisée en passant de 8 à 4 familles de moteurs et de 6 à 3 plates-formes (châssis).

Par ailleurs, le plan d’économies annoncé en mai de plus de 2 milliards d’euros sur trois ans, qui permettra de supprimer environ 15 000 emplois dans le monde , terminé « à l’avance », a déclaré le groupe. Il sera prolongé jusqu’en 2023 pour générer une économie de 2,5 milliards d’euros avec un objectif de -3 milliards d’euros à l’horizon 2025. Renault vise désormais une marge opérationnelle de 3% d’ici 2023, réduisant les investissements en recherche de 10 à 8% du chiffre d’affaires et 5% des marges d’ici 2025. « Cette nouvelle organisation permettra de créer un portefeuille de produits équilibré et plus rentable avec 24 lancements d’ici 2025 – dont la moitié dans les segments C / D (compactes et berlines) – et au moins 10 véhicules électriques » dit le constructeur.

Le groupe a clarifié ses intentions pour ses quatre marques. Renault incarnera «modernité et innovation» et tentera une «offensive» sur le segment des compactes. Le Losange se voit comme « leader de l’électrification » en 2025 avec une gigantesque « Electropole », « éventuellement dans le nord de la France ». La moitié des lancements en Europe seront des véhicules électriques, avec une large gamme de fournisseurs hybrides et d’hydrogène.

Mobilize, la nouvelle marque de services de mobilité de Renault, proposera quatre véhicules personnalisés: deux pour le covoiturage, un pour le service avec un Chauffeur et un pour la livraison. Mobilize a pour objectif de générer 20% des ventes du groupe d’ici 2030 grâce à des partenariats et de nouvelles solutions de financement comme les abonnements. À l’international, le groupe Renault se concentrera « sur les marchés à forte marge », notamment en Amérique latine, en Inde et en Corée, et renforcera sa présence en Espagne, au Maroc, en Roumanie, en Turquie et en Russie.

Consultez les articles de la section Économie,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]