World news – Gérard Depardieu a été inculpé de « viol » en décembre

0
32

Gérard Depardieu, un mémorial du cinéma français de 72 ans, a été inculpé le 16 décembre de « viol » et « agression sexuelle » qui auraient été commis contre une jeune actrice à l’été 2018, ce qu’il nie. Presse ce mardi d’une source proche de l’affaire, confirmée par une source judiciaire. Le requérant, qui avait dénoncé à la gendarmerie fin août 2018 après avoir été violé deux fois quelques jours plus tôt dans la maison parisienne de la star, avait reçu à l’été 2020 que cette enquête, qui avait d’abord été classée par le parquet de Paris, doit être confiée à un juge d’instruction.

L’avocat de l’acteur, Me Hervé Témime, contacté par l’Agence France-Presse, «a regretté que cette information ait été rendue publique. « Gérard Depardieu, qui a été libéré sans contrôle judiciaire, » nie complètement les faits dont il est accusé « , a déclaré son avocat. La jeune comédienne d’une vingtaine d’années avait initialement porté plainte lors de sa détention à la gendarmerie de Lambesc fin août 2018. (Bouches-du-Rhône) Dans le reportage, elle a accusé l’acteur de deux viols et agressions sexuelles qu’il a subis à la Maison des Stars parisienne, un hôtel particulier du 6e arrondissement, les 7 et 13 août 2018. </ Selon une source proche du dossier, l'acteur est un ami de la famille de la victime. "Il n'y avait absolument rien de professionnel à ce sujet", a déclaré la source, alors que la presse avait évoqué une répétition théâtrale. -en-Provence contre l'acteur français, également citoyen russe depuis 2013, avait été renvoyé à Paris.

Le 4 juin 2019, le procureur avait Cependant, Haft a rejeté leur enquête préliminaire de neuf mois et a déclaré que «les nombreuses enquêtes menées» rendaient «impossible la qualification des infractions pénales dénoncées dans toutes leurs composantes». Une confrontation entre l’acteur et la jeune comédienne, dont on n’a encore rien entendu, avait eu lieu notamment dans les locaux de la police judiciaire de Paris, a indiqué une source proche du dossier de l’Agence France-Presse.

a ensuite reçu mi-août 2020 la reprise de l’enquête sur une plainte à la constitution de la partie civile, une plainte qui permet la nomination quasi automatique d’un juge pour reprendre l’instruction. L’avocate de la requérante, Me Élodie Tuaillon-Hibon, a été contactée par l’Agence France-Presse pour demander que «la vie privée et la vie privée de son client soient sauvegardées».

À deux reprises?
Pouvez-vous m’expliquer, s’il vous plaît?

Si vous n’avez pas été accusé de viol à cinquante ans, vous avez gâché votre vie.

Et pourtant, comme je l’ai écrit dans un autre commentaire, il y aura quelqu’un qui accuse Alain Delon de l’avoir violée!

Consultez les articles de la section Justice,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr